Fichte. Doctrine de la science

1 371,11 DZD
Fichte a composé sa grande œuvre philosophique, la Doctrine de la science, de 1794/95 à 1814. Ce projet est d’une radicalité absolue: aller plus loin que le Kant de la Critique de la raison pure dans l’explication de la genèse conjointe de la conscience, du savoir et du monde objectif. Durant cette période, ...
Auteur: Max Marcuzzi
Formats: PDF epub Mobipocket Accès streaming

Edition: Presses universitaires de Provence
Quantité

Fichte a composé sa grande œuvre philosophique, la Doctrine de la science, de 1794/95 à 1814. Ce projet est d’une radicalité absolue: aller plus loin que le Kant de la Critique de la raison pure dans l’explication de la genèse conjointe de la conscience, du savoir et du monde objectif. Durant cette période, l’exposé de la Doctrine de la science a été repris pratiquement chaque année, afin de lui donner chaque fois une forme nouvelle qui permette d’en approfondir la compréhension, d’en clarifier les aspects obscurs et de lever les malentendus qu’elle avait pu susciter. La Doctrine de la science de 1813 est la dernière version qui, bien qu’inachevée à cause de la guerre, développe encore de façon approfondie un point de vue précieux tant par lui-même que pour l’éclairage qu’il apporte sur les versions précédentes. Elle fait de l’entendement le centre de la genèse du Moi et du monde phénoménal, en développant à partir de lui la théorie caractéristique du Fichte de la maturité qui fait de l’image la manifestation de l’Absolu. La traduction inédite de l’ouvrage proposé ici est accompagnée de six études de spécialistes internationaux de Fichte, visant à éclaircir le texte et proposant d’engager la réflexion sur cette ultime facette de l’œuvre du philosophe.


Auteur: Max Marcuzzi

Edition: Presses universitaires de Provence
navsi-O1059100